Claude Joli-Coeur

Portrait représentant Claude Joli-Coeur.

Commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l’ONF

Claude Joli-Coeur, 16e commissaire à l’ONF : membre du Barreau; a été avocat, conseiller juridique à Téléfilm Canada; cadre à Astral, TVA International et autres.

Figure influente de l’industrie cinématographique et audiovisuelle depuis plus de 30 ans, Claude Joli-Coeur est le 16e commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l’Office national du film du Canada (ONF).

À l’ONF depuis plus de 12 ans, M. Joli-Coeur a occupé le poste de commissaire adjoint (2007 à 2014), dirigeant les relations gouvernementales, la planification stratégique ainsi que les relations d’affaires et les services juridiques. Jusqu’à tout récemment, il occupait le poste de commissaire par intérim, ce qu’il avait déjà fait en 2007.

Diplômé en droit de l’Université de Montréal et membre du Barreau du Québec depuis 1979, M. Joli-Coeur a exercé au sein de cabinets d’avocats de 1979 à 1985. Il a été conseiller juridique à Téléfilm Canada de 1985 à 1987.

De 1987 à 1995, il a occupé successivement les postes de directeur des Affaires commerciales et de vice-président aux Affaires juridiques et commerciales au sein du groupe audiovisuel Astral. À partir de 1995, il a occupé la fonction de vice-président, Affaires juridiques et internationales du Groupe Coscient (Motion International) durant cinq ans. Enfin, de 2000 à 2002, il a été vice-président, Affaires juridiques et commerciales et secrétaire de TVA International, ainsi que vice-président, Affaires commerciales de Zone 3, avant d’entrer au service de l’ONF.

Claude Joli-Coeur est reconnu pour son habileté à rallier, son style de leadership axé sur les résultats et l’intégrité, et son engagement marqué envers les communautés canadiennes.

Twitter: @onf