Grand succès dans le secteur de la production télévisuelle pour enfants, Sinking Ship Entertainment

Comment réussir en production d’émissions de télévision pour enfants : J. J. Johnson dévoile tout

Partagez la vidéo

JOUR : 11 mai
HEURE : 14 H 35 – 15 H 50

Les projets les plus novateurs sont le fruit de scénaristes, de réalisateurs et de producteurs audacieux et inspirés. Quels ingrédients faut-il pour surprendre les spectateurs? Comment ces créateurs intrépides réussissent-ils à repousser les limites tout en répondant aux exigences de leurs partenaires de réseau? Cette séance permet d’accueillir un réalisateur et producteur canadien, récipiendaire d’un prix Emmy ainsi qu’un fondateur d’institut de narration interactive primé de renommée mondiale. Ils présentent leur travail dans le monde de la production d’émissions pour enfants et dans l’univers du divertissement multiplateforme adapté à l’utilisateur.

Résumé de la vidéo

Grand succès dans le secteur de la télévision canadienne pour enfants, Sinking Ship Entertainment fait certainement mentir son nom. Créatrice d’émissions de divertissement authentique, comme les populaires séries Dino Dan et Annedroids, et lauréat d’un Emmy, la société de production a réalisé ce dont rêve toute jeune entreprise de production télévisuelle pour enfants. Ne partant de rien, J. J. Johnson et deux autres personnes ont accompli un acte de foi avec le concept à la base de « This is Daniel Cook ». Dans cette vidéo, J. J. nous relate étape par étape le récit du développement de leur entreprise jusqu’à l’élaboration de budgets de production de cinq millions de dollars, selon ses propres termes, sans abaisser leurs normes, ni négliger leurs principes, ni encore perdre la mainmise sur leurs biens. Il explique comment ils ont financés chacun de leurs projets pilotes avec leurs propres fonds et de quelle manière ils en ont fait la publicité auprès de réseaux au Canada et à l’étranger, comme Netflix, en présentant à ces éventuels partenaires des histoires vraiment convaincantes et totalement inédites dans le domaine de la télévision pour enfants.

Experts figurant dans la vidéo

jj_johnson

Partenaire, producteur délégué, directeur, réalisateur

ana_c_serrano

Chef de la direction des services numériques du Canadian Film Center (CFC) et fondatrice du CFC Media Lab

Extraits de la transcription de la vidéo

« Notre inexpérience a constitué notre atout le plus important. »

« Nous allions décrire tout cela [en présence de] six cadres de National Geographic nerveux. Je considère ce moment, celui où les enfants se retournent avec le regard qu’ils ont sur leur visage, comme l’un des plus beaux. C’était si incroyable. Ils ont poussé un “ah!”. Immédiatement après, ils ont dit “lézard”. Ils ont couru hors champ pour suivre le lézard. Je me disais : “Regarde le naturel de ces enfants.” C’était incroyable. Je suis content que tout cela fasse partie du plan. »

« Soyez assez différent. Soyez convaincant et original. Ils sauront vous trouver. »

« Quand nous entendons les réseaux nous demander ou nous dire ce qu’ils recherchent, nous leur présentons exactement le contraire, car ils se lasseront de regarder ce qu’ils pensent rechercher. Puis, ils se surprendront à dire : “Oh! peut-être devrions-nous essayer ce truc fou? Ce que nous sommes cool!” »

« Nous avons de la chance à Sinking Ship, parce que nous sommes tout sauf irritables et fâchés. Nous nous disons : “Eh bien!, nous trouverons une autre manière d’y arriver.” Nous avons fait le tour du monde en présentant ce projet pilote. »

« Tout est possible. C’est cela la télévision. On peut tout faire. Il y a tant de partenaires. Il se brasse tellement d’argent frais dans ce milieu. Concernant Netflix, Amazon, Hulu et tous ces gens, ne pas leur présenter des choses réellement convaincantes et qu’ils n’ont jamais vues ne se justifie en rien. Voilà le plus important. »

« Nous ne produisons aucune émission que nous n’avons pas une peur folle de produire. L’absence de cette peur… signifie que nous n’avons pas poussé l’œuvre assez loin. Ou bien que nous n’avons pas essayé telle nouvelle technologie, dont nous n’avions pourtant jamais fait l’expérience auparavant, ou telle séquence de cascades, ou que nous n’avons pas poursuivi plus en avant. Chaque nouvelle saison, nous nous mettons au défi de faire mieux que la saison précédente et chaque épisode subséquent. C’est la meilleure chose à faire. Je crois que nous devons être aussi bons que la dernière production et non une production remontant à 12 ans, bien qu’elle ait été alors jugée remarquable. »

Afficher la transcription intégrale